Repères

Nous sommes chacun un maillon dans le parcours d’apprentissage du français.

L’apprentissage de la langue française figure parmi les piliers du parcours d’intégration, avec une articulation entre montée en compétences langagières et obtention des titres de séjour. Cette articulation a démarré il y a 10 ans avec le Contrat d’Accueil et d’Intégration – qui a mis en place des formations linguistiques obligatoires – et se prolonge dans le nouveau Contrat d’Intégration Républicaine (CIR) et dans la désignation de niveaux linguistiques croissants (liés au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) pour les différents titres de séjour).

En parallèle, d’autres parcours de migrants se mettent en place dans le milieu associatif.

Il est important que chacun comprenne où se situe son « intervention » dans ces parcours pour de meilleures cohérence et complémentarité.

Vous trouverez dans les dossiers repères des éléments pour une meilleure compréhension de cet enjeu qu’est l’apprentissage du français :

Pour bien accompagner des personnes, quelle que soit sa place (formateur, prescripteur,
bénévole), voici des repères dans les politiques publiques

Il est important de pouvoir identifier les besoins des personnes, leurs profils et niveaux linguistiques pour pouvoir les accompagner ou les orienter

Vous y trouverez des outils pour consigner les acquis des migrants au fil de leur parcours pour valoriser les compétences ressources et suivre les
acquisitions